Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

Biographie

Biographie

LES RABBANIM DE L’A.T.I.S.
Hier, aujourd’hui, demain…

Rav Yaakov Bendavid z’l voit le jour en 1926 à Boghari (Algérie). Comme son père et son frère aîné, il désire épouser la carrière rabbinique. Grâce à sa voix mélodieuse, il officiera aussi comme 'hazan à la synagogue de Saint-Eugène d’Alger. Il exercera également les fonctions de mohel et de cho'het. Il se marie en 1949 avec Madame Marcelle Amar qui lui donnera deux enfants. En 1961, il quitte l'Algérie avec toute sa famille et s'installe en Israël. Lorsqu'en 1963 il apprend que le Grand Rabbin de France de l'époque Jacob Kaplan z'l recherche des rabbins pour prendre en charge l'avenir spirituel des Juifs rapatriés d'Algérie, il répond présent. D’abord Montpellier, Hyères et enfin Nice... Nice avec toutes ses rencontres, Nice avec toutes ses réussites. La première et la plus déterminante sera l'A.T.I.S. et sa collaboration extraordinaire avec un homme qui l'était tout autant, Monsieur Yossef Pardo z'l. Cette aventure durera 20 ans, avec le ‘hazan Elie Sabban, officiant bénévole – qu’Hachem lui donne vie et santé jusqu’à 120 ans ! Puis il ouvre une synagogue « La Fraternelle » dans les années ‘80 avec quelques fidèles, où il forma de nombreux élèves et amis. Le 8 février 1996, après toute une vie passée au service de la communauté, le Rav Yaacov Bendavid z'l s'éteint. Il est enterré au cimetière de Guivat Shaoul à Jérusalem.

 

Rav Moché Mergui est né à Casablanca (Maroc). Orphelin, il suit le conseil de sa grand-mère et, tout juste adolescent, embarque sur un bateau qui l’amène à la yeshiva de Sunderland (Angleterre) où il passe plusieurs années avec Rav Chammaï zatsal avant de se rendre en Erets Israël où il étudie à Beer Yaakov chez Rav Shapira et Rav Wolbe. Il obtient sa smikha du gaon Rav Ovadia ‘Haïm Yossef. Il se marie à Nice avec Madame Myriam Pardo qui lui donnera six enfants et enseigne à la yeshiva Heschel de Strasbourg tout en étudiant au collel du Rav Kohn. Après la naissance de son premier enfant, en 1968, il s’installe à Nice en tant que maguid chiour au C.E.J., la yechiva-collel de Nice, aux côtés du fondateur Rav Ringer z’l, et devient chargé de la jeunesse de l’A.T.I.S. avant d’en devenir le Rav principal et d’obtenir la qualification de mohel. En 1982, après le décès de Rav Ringer, il devient le directeur du C.E.J. à plein temps. Fonctions qu’il remplit toujours actuellement avec la même implication et la même disponibilité. Il a aussi été le Rav référent de l’école Or Torah. On peut dire sans aucun doute qu’après toutes ces décennies de présence pour la communauté niçoise Rav Mergui est devenu le mara déatra (Rav principal) de la ville. De nombreux Azuréens lui doivent d’avoir intégré des yeshivot et d’être devenus des talmidé hakhamim.

Rav Avner Ibgui est né à El Jadida (Maroc). Après être passé par l’école juive à Nice il a suivi un cursus de Yéchiva et Collel dans les institutions Novardok. Un an après son mariage en 1983 avec Ariella Pardo (fille d’Aaron Pardo, Président actuel), il devient rabbin à l’A.T.I.S. -  tout en étudiant à mi-temps au Collel de Nice – aux côtés de Rav Benadiba. En 1987 il s’installe en Erets Israël afin de valider ses Smikhot rabbiniques auprès du Grand Rabbinat d’Israël et du Rav Nissim Karelits à Bné Bérak. En 1990 le Grand Rabbin Yossef Haïm Sitruk, nouvellement élu Grand Rabbin de France, fait appel à ses services et le fait venir à Paris où il fait partie du bureau du Grand Rabbin ; en parallèle il est nommé rabbin de la synagogue Rambam qu’il quittera en 1993 sous l’impulsion du Grand Rabbin de France pour créer le Beth Hamidrach et Collel Lamed à Paris dans le 17e arrondissement, centre spirituel de renom qu’il dirige toujours à ce jour. En parallèle il est le rabbin référent de l’école Akiva dans le 16e arrondissement, institution créée en 2012 dont il est le cofondateur.

Rav Shimon Haliwa est né à Tanger (Maroc). En octobre 1950, il voyage en Angleterre et effectue des études rabbiniques à la yeshiva et au collel de Sunderland. Il obtient sa smikha de Rav Kreiswirth, Dayan d’Anvers et sommité mondiale, et de Rav Just d’Amsterdam. Son premier poste se situe à Amsterdam où il s’occupe des étudiants pendant 4 ans. Puis il devient pendant plus d’une décennie Rabbin de Gibraltar avant de retourner à Amsterdam à la Synagogue espagnole et portugaise, « La synagoga ». En 1984 il arrive à Nice où il devient rabbin de la communauté de Saint-Augustin et enseignant à l’école Or Torah, à l’époque située avenue Primerose. En 1987, M. Yossef Pardo lui propose de devenir rabbin de l’A.T.I.S. – poste qu’il conservera pendant près d’une quinzaine d’années. En 2001 il part en Erets Israël à l’invitation de la communauté francophone Beth Israël de Raanana. En 2013 il rejoint ses enfants et petits-enfants à Jérusalem où il habite actuellement et s’occupe de la communauté Penine David.

Rav Chalom Benadiba est né à Cuatro Torres (Maroc). Il étudie à la Yechiva ‘Hechek Shlomo puis en 1963 part à Strasbourg où il intègre la Yechiva Heschel et apprend la Ch’hita. Sur recommandation de Rav Schlesinger, il se rend à Nice et devient cho’het pour la communauté de l’A.T.I.S. puis pour tous les Juifs niçois. Parallèlement, il s’occupera du Mercaz Hanoar Hadati et exercera en tant que rabbin de la communauté de Yehouda Halevi de Saint Augustin. Au début des années ’80,  à l’invitation de Rav Mergui, il intègre l’A.T.I.S en tant que ‘hazzan aux côtés successivement des Rabbanim Mergui, Ibgui et Haliwa. Au départ de ce dernier en 2001, il devient Rav principal de l’A.T.I.S. En 2002, il est rejoint par Moché ‘Haïm Sebbah de Marseille qui l’accompagnera dans la liturgie et les cours pendant quelque temps. En 2010, après presque trois décennies passées à l’A.T.I.S., Rav Benadiba déménage en Erets Israël, dans le quartier de Beth Vegan à Jérusalem ou il vit avec son épouse et ses enfants.

Rav Eliyahou Mergui est né à Nice (France). Scolarité à l’école Or Torah puis à partir de 1986 à la Yeshiva Ketana de Marseille, yeshiva de Gateshead avec Rav Gurwitz et Rav Mattatyahou Salomon, à Jérusalem à la yeshiva Maalot hatorah autour de Rav Auerbach et Rav Wolbe et enfin onze années au Beth Medrash Govoha de Lakewood (New Jersey, Etats-Unis) au milieu desquelles il se marie à Strasbourg avec Tirtsa Lubetzki, en 1996. Il quitte Lakewood diplômé Rav et philosophie talmudique ainsi que vérificateur de chaatnez et kashrout O.U. (Orthodox Union). Rav Eliyahou revient dans sa ville natale en décembre 2003, d’abord pour s’occuper des jeunes de l’A.T.I.S. et seconder Rav Benadiba dans les activités du centre communautaire, puis en 2010 devient le Rav de la synagogue ; parallèlement, il est le délégué O.U. pour la région et enseigne au collège-lycée Or Torah. Il forme aussi les étudiants et les étudiantes à aux textes talmudiques et à la philosophie de Maïmonide.

Rav Gad Amar est né au Meknès au Maroc. Etudes secondaires à Aix-les-Bains, cursus de mathématiques et d’hébreu (licence), élève de Rav Mergui et de Rav Gronstein à la Yéshiva du C.E.J. de Nice. Puis il part étudier chez Rav Heymann à Epinay sur Seine et ensuite chez Rav Abitbol à Strasbourg, où il se marie avec Léa Zafrany. Il retourne à Aix-les-Bains étudier au collel puis revient à Nice en 2008, d’abord en tant qu’enseignant dans les écoles juives de Nice et Collelman au C.E.J., puis à partir de 2010 il intègre l’A.T.I.S. où il prend notamment en charge la liturgie, de la préparation aux bar-mitsvot, de certains chiourim aux adultes et aux enfants. Il est toujours enseignant au Lycée de l’Alliance et au Collel du C.E.J.

 

Rav Yaakov Bendavid ז״ל

            A (agrandir) ||| a (réduire)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

A.T.I.S Jeun's

×